Terre des Shinobi
Venez vite nous rejoindre! Créez votre personnage et son histoire.


Vous aimez les Multivers ? Rejoingnez nous ici http://gate-of-valor.forumactif.com/
 
PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
I am
Niv. : 66
Rang : Chuunin


Feuille de personnage
 :
595/800  (595/800)
 :
745/1175  (745/1175)
 :
2301/5450  (2301/5450)

MessageSujet: Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu   Lun 7 Déc - 15:34

Cela faisait près de 2mois (Si ce n'était pas déjà le cas) qu'Akiza était à Konoha. Elle avait vu la première neige tomber du ciel. Stupéfait, elle avait été dehors immédiatement constata que cette neige était froide. Elle avait pas compris pourquoi le monde était habillé plus chaudement, maintenant elle savait pourquoi. Malheureusement pour la jeune princesse, elle n'avait pas de vêtement chaud et elle était obligé d'aller en acheter. Akiza décida donc d'aller acheter des vêtement plus chaud... Ce qu'il n'avait plus Yeux blanc ... Pour cette peine, elle décida encore de changer ses plans et d'acheter un costume de Mère Noël -30Ryo qu'elle trouvait... Plutôt courte, mais c'était tout ou rien. Elle voulait participer à cette événement que le monde appelait "Noël" .

Elle retourna immédiatement chez elle pour se mettre devant le miroirs. Cette dernière détacha ses long cheveux Rose-Magenta et Rouge pour ensuite se devêtir. La princesse Uchiha enfila le jupe et le haut du costume de Mère Noël, qu'elle trouvait toujours aussi court. Toujours devant le mirroir elle baissa les yeux pour constater que le haut du costume ne couvre seulement la moitié de sa poitrine et que la jupe couvrait à peine ses jambes. Elle s'imaginait déjà en train de se pencher et dévoiler sa culotte à tout le monde ou même son vagin. Elle commençait sérieusement à ce demander si elle avait pas prit un costume trop petit pour sa taille et sa grandeur. Ensuite elle enfila les long bas de couleur Rouge et vert pour couvrir ses jambes qui était nue il y avait un instant. Elle ne voyait aucunement l'utilité des attaches, décida tout de même de le faire. Finalement vêtu de son nouveau costume, Akiza se leva de son lit pour passer ses mains dans ses long cheveux pour les mettre devant ses épaules et non derrière comme d'habitude. Comme ça, elle espérait couvrir au moins sa poitrine. Il ne manquait qu'un petit détail et c'était le rouge à lèvres qu'elle appliquant soigneusement. Le rouge à lèvre était de couleur Rouge pour la lèvre supérieurs et vert pour la lèvre inférieure.
Elle se relooka une dernière fois dans le miroir et s'échangea elle-même un sourire avant de mettre ses bottes blanche et sortir dehors. Dès qu'elle mit les pieds dehors  les leva ses bras haut dans les airs comme si elle s'étirait, ses auréoles roses de ses seins dévoilèrent de son bustier, mais elle ce n'était pas le cas... Elle est juste heureuse de découvrir qu'une telle magie  existait dans ce monde.
Une petite vapeur émanait de sa délicate peau, elle était pas dupe, comme elle ne pouvait pas acheter un costume plus chaud, elle avait donc eu l'idée de ce réchauffer avec son chakra Shakuton.

Elle se pavanait dans les rues de Konoha en sautillant dans la neige laissant d'immense trace derrière elle. À chaque saut, on pouvait voir sa culotte sexy, se qui attirait beaucoup l'attention des passant. Son sourire bicolore était pratiquement jusqu'à ses oreilles. Elle continua jusqu'à temps qu'elle arriva à son but qui était la maison d'une personne qu'elle connaissait depuis un moment et qu'elle avait tissé pas mal de liens avec ce dernier. Rendu devant la porte, Akiza était nerveuse, mais décida de cogner à la porte jusqu'à temps que la porte s'ouvre. Elle sautilla rapidement comme un lapin en disant :


- Ouf! Ça fait au moins 30 maison que je cogne... Et un homme m'a demander de fermer les yeux et de sucer quelque chose, j'ai eu du jus comme prix, mais bref. Inuko! Inuko, Je sais pas c'est quoi cette couche blanche mais, c'est tout froid et j'ai vu sur une affiche qu'il avait un festival de Noël ~ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
I am
Niv. : 24
Rang : Genin


Feuille de personnage
 :
383/425  (383/425)
 :
495/550  (495/550)
 :
185/750  (185/750)

MessageSujet: Re: Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu   Mar 15 Déc - 20:36

Inuko finissait de se préparer. il avait des habit propre (en gros. différent de ses vêtement habituel. plus dans le noir et le gris.) il finisait de préparer un bouquet de rose quand il entendit cogné a la porte. Lui, Emako et Souji (son père) fut un peu surpris d'avoir de la visite en cette journée. Inuko donne un coup de nez

"cette odeur, elle mes familière"

"Ah Inuko. tu me rappelle te mère, elle devinait toujours qui était a la porte avec son odorat."

" Sympathie bon. qu'est qu'elle fait là ?"

Inuko alla ouvrir la porte et elle vit Akiza dans un tenu plutôt.... particulière. Il avait oublier qu'il tenait le bouquet de rose a la main mais apres que Akiza la bombarde de question. Inuko calme Akiza

"Calme toi akiza. entre avant d'attraper froid. c'est pas parce que tu est ninja que tu est insensible au froid"

suggéra Inuko en fessant entré Akiza. Souji toussa un coup pour faire remarqué a Inuko qu'il invitait quelqu'un qui lui était encore inconnu. Inuko fit les présentation

"Ah ! c'est vrai. Voici Akiza Uchiha, elle fait partie de la même équipe que moi. Akiza. Voici mon père. Souji Nara"

Inuko espérait que leur premier contact sois... bien Sympathie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
I am
Niv. : 66
Rang : Chuunin


Feuille de personnage
 :
595/800  (595/800)
 :
745/1175  (745/1175)
 :
2301/5450  (2301/5450)

MessageSujet: Re: Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu   Mar 15 Déc - 23:02

Acceptant l'offre d'Inuko, akiza entra dans la maison pour retourner à la chaleur. Elle regarda tout les recoins de la maison allant même jusqu'à accroupir pour sentir le mur. Tout ressemblait à son appartement à un seul détail près, la taille de la maison. elle devait être au moins 2,5x plus grand si c'était pas trois. Elle se retourna et constata qu'Inuko lui avait demander une question qu'elle avait complètement Ignoré. Ses yeux était tout grand ouvert et sa bouche en angle comme si elle voulait se rappeler de cette phrase qui lui semblait importante. Elle mit son doigt sous sans lèvre inférieur d'un air songeur, puis elle le leva d'environs de dis centimètre en la retournant pour qu'on puisse voir son empreinte digital (S'il avait un microscope). Tout à coup elle se rappela de la question si important du jeune homme ou son commentaire, elle s'en rappelait vraiment pu.

- Comment tu fais pour ne pas te perdre ici ?

- Ah! et oui, Je n'ai pas froid grâce à mon mode shakuton Chat


Quelque instant plus tard, le père d'Inuko apparu un peu plus loin dans la maison. Akiza croisa ses Iris rose aux Iris ( Je ne sais pas la couleur) du père d'Inuko. Elle s'inclina vers l'avant et commença à agiter sa main droit haut dans les airs de droite à gauche comme s'elle voulait toucher le plafond. Son bustier descendit révélant ses auréoles de ses seins, ainsi qu'un mamelons pour ensuite que l'un de ses magnifiques sein sorte de son bustier. L'autre main était à côté de ses lèvres comme si elle voulait porter sa voix à des kilomètres.

-AAAAAALLÔÔÔÔÔÔÔ COMMENT ÇA VA ??


Disons qu'elle aimait avoir l'attention ou que le monde la trouve bizarre. Fait-elle exprès ? On le sera probablement jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
I am
Niv. : 24
Rang : Genin


Feuille de personnage
 :
383/425  (383/425)
 :
495/550  (495/550)
 :
185/750  (185/750)

MessageSujet: Re: Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu   Lun 21 Déc - 1:01

Cette fille était très bizarre. autant dans ses geste que son comportement. puis cette salutation plutôt a haute voix déboussolait un peu les deux nara que se reprit un peux. Souji fit une remarque a son fil

"Ta camarade est plutôt... particulière pour être poli."

"ouai... je sais "

Inuko est tout rouge un peu par la gêne limite par la honte.

"Mais elle est vraiment gentille, belle et elle est forte au combat. je suis content qu'elle sois a mes coter quand la situation est problématique. "

Ajouta Inuko pour défendre un peu Akiza aux yeux de son père. Pour cacher l'accoutrement court de sa partenaire, Inuko se mit devant elle pour éviter que son père le remarque. Cela donnerait peut-être le temps à Akiza de réaliser que ses  auréoles étaient visible. Mais aussi, sa jupe était terriblement courte. Lorsqu'elle avait salué son père, il voyait la culotte de sa partenaire. Il ne pensait pas qu'elle portait ce genre de sous-vêtements. Il tentait toujours de camoufler Akiza, et sa courte jupe, derrière lui. Avec ses doigts, il avait réussi à les faufiler dans la culotte de sa partenaire pour la caresser intimement.

*Mais pas dans des cas diplomatique...*

pensa Inuko. Souji hocha la tête

"Ça oui, elle est sexy, elle a de sacré belle jambe! Je suis content de te rencontré. je suis content que mon fils aille une bonne fréquentation. Il a toujours été un peu solitaire avant et je suis content qu'il se fasse des amis"

Il y a un touche extrêmement légère de sarcasme quand il dit bonne fréquentation mais seul Inuko a été capable de le percevoir étant donner qu'il connaissait bien son père. Il était doué pour être sarcastique sans que cela paraisse. Puis Souji rapellait a Inuko un détail

"Ça va, mon fils, tu es bien rouge tout à "coup?

Inuko alluma sur ses mot.

" Euh, non-non ça va, te t'assure. C'est seulement la surprise du moment qui me rend nerveux."


Finit-il alors qu'Inuko commença à écarter les lèvres intimes de sa partenaire pour pénétrer l'un de ses doigts dans l'intimité de sa coéquipière.


"J'espère que tu prendras soin de mon fils s'il est dans le pétrin "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
I am
Niv. : 66
Rang : Chuunin


Feuille de personnage
 :
595/800  (595/800)
 :
745/1175  (745/1175)
 :
2301/5450  (2301/5450)

MessageSujet: Re: Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu   Lun 21 Déc - 8:04

Tout passait bien, le père d'Inuko ne semblait pas trop choqué à la présence de l'Uchiha. Mais Inuko semblait préoccupé à cacher la jeune femme. Alors elle se déplaça quelque peu de côté. Akiza écoutait Inuko et son père parler quelque peu à son sujet et comprit qu'il voulait la cacher. Avait-il honte? Alors qu'elle allait pour répondre au père d'Inuko, Akiza senti les doigts de se dernier dans sa culotte. Peut-être n'avait-il pas honte finalement.
-Ah.. Euh je veux dire, je suis.. Ah! heureuse de vous rencontrer.

Elle ne savait pas pourquoi il faisait cela, malgré que cela ne lui déplaisait pas. Cela lui faisait du bien que qu'un d'autre prenne soin de son vagin. Même si elle avait l'air un peu perdu, elle ne relevait pas son bustier. Akiza tentait de son mieu pour rester concentrer à la conversation entre Inuko et son père. Au même moment où les doigts d'Inuko comment à écarter ses lèvres dissimulées derrière sa culotte pour ensuite y entrer ses doigts, le père de d'Inuke l'interpella, mais au même moment, un gémissement s'échappa.

- Ah! Oui❤️ oui.. Je veux dire.. Bien sûr

C'était si en embarrassant, mais en même temps excitant. Akiza ne pouvait pas résisté, mais ses petits sons de gémissements ne pourra pas rester étouffé bien longtemps. Sa culotte commençait à devenir de plus en plus trempé, même ses cuisse. Rien n'allait être subtile si cela continuait. Bientôt, Akiza n'aura pas le choix d'ouvrir ses jambes. Elle laissa sa culotte tomber au sol alors qu'elle se déplaçant devant Inuko qui jouait toujours à l'intérieur de son antre intime. Sa courte jupe légèrement relevé qui dévoilait son pubis et ses petites lèvres écartés qui salivaient devant le père d'Inuko.

- Ah.. Ah ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
I am
Niv. : 24
Rang : Genin


Feuille de personnage
 :
383/425  (383/425)
 :
495/550  (495/550)
 :
185/750  (185/750)

MessageSujet: Re: Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu   Sam 26 Déc - 17:57

Inuko continuait a caresser l'intimité de sa partenaire même si celle-ci s'était déplacé devait lui. Sa courte jupe de levait encore quelque peu et caressait son doux pubis avec la paume de sa main alors que deux de ses doigts s'amusaient avec la bille d'Akiza. La autre main saisit l'un des seins de sa partenaire excitée pour lui caresser son sein.

"Écoute Akiza, fait comme si de rien n'était et laisse toi aller."

Sa partenaire était si excitée que son vagin commençait à laisser échapper un liquide inodore et transparent sur le plancher. Sous les yeux de son père, Inuko lui montrait la beauté du corps d'Akiza qui gémissait ouvertement de plaisir.

"Elle n'a pas seulement de belles jambes, cette chatte!"


"N'est-ce pas ? Sa chatte est si douce..

Le vagin d'Akiza ne cessait de couler son nectar tellement qu'elle était excité. Ses deux seins nus pointaient le père d'Inuko. Son pubis nu alors que sa courte jupe était complètement relever que le membre dur d'Inuko caressait les douces fesses de sa partenaire exhibée. Les doigts du jeune ninja qui faisaient bouger et écarquiller les lèvres intimes de la jeune femme au cheveux rose dévoilait par la même occasion l'intérieur de sa chatte. L' intérieur d'un magnifique rose alors qu'il touchait le point G de celle-ci ajouté par ses gémissements en plus de son liquide qui coulait de plus en plus.
Dans un dernier gémissement d'abandon, Inuko senti qu'Akiza s'était laissé aller sur sa main. Quelque centilitre venait de sortir de son vagin. Avec un petit sourir se fit montant le tour de son membre d'entrer dans sa chatte pour ensuiter pousser à l'intérieur de sa chatte mouillé sous le yeux de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
I am
Niv. : 66
Rang : Chuunin


Feuille de personnage
 :
595/800  (595/800)
 :
745/1175  (745/1175)
 :
2301/5450  (2301/5450)

MessageSujet: Re: Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu   Dim 27 Déc - 1:50

L'intimité de la princesse salivait au point de faire jaillir un liquide transparent, signe de son abandon: Ah❤️ Inuko.. " Sa chatte était trempé sous les yeux du père de son partenaire qui lui avait aussi saisit l'un de ses seins. Levant ses yeux vers celui-ci en rougissant, Akiza se vit gênée de lui dévoiler tout ses parties intimes. Inuko était bon avec ses doigts, mais ses petites lèvres intimes ne devaient pas être dévoilé à son père. Ensuite, le pénis d'Inuko entra dans la chatte de la jeune femme, elle ferma les yeux doucement avec un gémissement de plaisir :

- Ah, Inu..Ah Inuko❤️

Son vagin était bien remplit et suçait la bite de son partenaire avec aise sans aucune gêne face au paternel de celui-ci.

Elle baissa les yeux pour regarder le sol couvert de neige. Cette mixture blanche était toujours un mystère pour la princesse, mais quand elle levait les yeux vers le ciel et voyait chaque petit flocon de neige tomber et se déposer sur ton doux vidage, elle ne pouvait s'empêcher de trouver cela magnifique. C'était froid et doux en même temps, elle plissa les yeux en regardant les villageois, surtout les enfants, s'amuser dehors dans la neige. Des forts, des bonshommes de neige. Juste les voirs rouler la neige en boule pour fabriquer leurs bonshommes de neige. La princesse fut surpris de les voir mettre une carotte à place du nez. Elle les trouvait vraiment mignon. Après quelque minute à les observer s'amuser. Akiza décida de les rejoindre vêtu de son costume de Mère Noël. Elle se pencha, sa courte jupe monta jusqu'en haut de ses fesses, dévoilant ainsi ses lèvres intimes, en lui demandant si elle pouvait aider à faire le second bonhomme de neige, ce qu'il accepta sans attendre! Un enfant effleura les lèvres intimes de la Princesse : " Ah.. " et se retournant : " Non mon petit, ne touche pas là... Ça m'est personnel cette région ". Après ce petit incident, La princesse Uchiha prit un poignée de neige, elle se mit à genoux, ensuite à quatre pattes son petit minou à l'air libre, et commença à faire rouler la pelote de neige. La boule de neige devint de plus en plus grosse a fin de créer la base du bonhomme de neige. Elle était fière d'elle. Akiza se releva en en sautillant sa courte jupe sautillait par la même occasion dévoilant ainsi son petit vagin. Elle continua cette activité amusante pour créé le torse ainsi que la tête et son nez en forme de carotte. Elle était heureuses, si heureuse qu'il en fit un deuxième en attendant qu'Inuko puisse la rejoindre au porte. Encore un, Akiza était à 4 pattes à train de faire rouler la boule de neige jusqu'à lors que quelque chose pénétra son antre intime. La princesse se mit à rougir ne sachant pas ce qui s'était faufilé dans son petit vagin. Quelque petit sons sorti. C'était la première fois que quelque chose y entrait. Elle se mit donc à faire des mouvement de va et vient, son vagin pénétré: " ah..ah.. " Les enfants plus loin remarquèrent que la princesse n'était plus avec eux et décidèrent d'aller la voir. De son côté Akiza se rendit conpte que son vagin suçait un bout de tuyaux, propre, gelé. " ah.. Ah.. " ses mouvements se faisaient plus rapide et décidé jusqu'à faire complètement tomber son bustier dévoilant ainsi ses seins princière. Les enfants qui s'amusaient avec la princesse Uchiha la prit sur le fait. L'un d'eux demande si Akiza allait bien. Elle lui répondit " Ah..ah.. Oui.. N-ne me regardez pas.. Ne regardez pas mes seins..Akiza se vit un peu gênée et se mit à genoux pour cacher ses seins et mamelons. Tout son pubis était mis à nu, quelque petit poil rose, mais discrets ornaient son sexe alors qu'elle le stumulait toujours d'haut en bas " ah..ah.. ". Son vagin suçait ce qui l'avait pénétré, elle ne pouvait plus s'arrêter, elle était aussi terriblement gênée face à ses camarades. Un bon coup à son point sensible, ses mains quittèrent ses seins les révélant ainsi, de toutr beauté. Le 2eme bonshommes de neige terminer, Akiza se retourna constatant qu'Inuko qui arrivait au porte du village. Ses yeux violets avait croisé la magnifique couleur de yeux d'Inuko. Elle leva sa main afin de lui faire signe. Avec son autre main, elle tenait son bustier pour qu'il ne puisse pas tomber alors qu'elle avait son bras droit haut dans les airs l'un des auréole de son sein fit son apparition, elle point à ensuite le bonhomme de neige qu'elle avait fait elle même. Elle dit à Inuko :

- Oh Hé! Regard mon bonhomme de coton froid blanc Magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Narrateur Chef

avatar
I am
Niv. : 125
Rang : Juunin


Feuille de personnage
 :
1300/1300  (1300/1300)
 :
1300/1300  (1300/1300)
 :
0/20200  (0/20200)

MessageSujet: Re: Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu   Lun 28 Déc - 22:00

C'était l'hiver. Un Jeune homme qui avait rendu visite au village il y a quelque temps était maintenant de retour pour le festival hivernal qui était dans quelque heures dans l'un des pays. Ce jeune homme sortait tout juste d'une boutique et vit une jeune femme au cheveux remarquable, dans le sens qui est difficile de dissimuler. Ses long cheveux était rose avec une frange rouge à son toupet. « Quel étrange chevelure » ce dit-il. Il avait quelque petit sac que ne l'encombrait pas pas beaucoup. Il avait tout juste eu assez d'argent pour acheter quelque Kunais, pillule CP et de quoi dîner pour son lunch. C'était des nouilles avec quelque bento. Le jeune homme mystérieux regarda ensuite son sac qui était dans sa main et vit qu'il avait oublier quelque chose dans la boutique. Il entra immédiatement en s'excusant au propriétaire, il était lunatique ces temps-ci et il ne savait pas trop pourquoi. Il avait oublié ses Shuriken. Cela aurait été bête qu'il parte en les laissant là et perdre son argent pour rien du tout. De plus, un Shinobi travail tellement dur pour avoir leurs argents pour vivre alors pourquoi partir sans sa marchandise. En lâcha un bref soupir de soulagement, heureusement personne était parti avec ses shurikens oubliés.

Son attention se retourna vers cette fille au cheveux rose à peine vêtu. « Elle va attraper froid » Rajouta le jeune homme mystérieux. Son... accoutrement était assez particulier et elle ne semblait pas avoir froid du tout, même si il voyait la moitié de sa poitrine, il pouvait même constater d'apercevoir l'un de ses auréoles , le jeune homme détournait les yeux à ces moment là. Après quelque instant il se retourna quand elle était positionnée autrement, maintenant penchée, il pouvait maintenant voir son antre intime ainsi que ses lèvres. C'était gentils de sa part de s'amuser avec un enfant pas grand gens pourrait faire se genre de chose. Cette enfant devait même pas aller à l'académie et devait peut-être avoir moins de 5ans. Il souriait de tout coeur. De quoi réchauffer le coeur de n'importe quel être humain. Le mystérieux jeune homme sourit lui aussi, voir se genre de cadeau venant des cieux sourire ne pouvait que le rendre heureux. Cette jeune femme devait avoir un très, mais très grand coeur, un coeur en or. Munie de son petit sac de course, il décida d'avancer vers celle-ci pour lui adresser la parole. Quelque petits flocons tombaient du ciel donnant un atmosphère magique à ce moment. Il lui dit d'une voix intriguer, mais reposé.



- Bonjour, c'est très inhabituel de voir une gente dame peu vêtu. Surtout dans ces temps si froid.

Le jeune homme était vêtu de son manteau habituel en plus de son uniforme de Chuunin par dessus son manteau pour qu'il ait rapidement accès à ses équipements, les pilules par exemple. Son uniforme de Chuunin était le couleur blanc représentant le pays des neige. De là où il venait. Il posa sa main sur sa hanche, baissant les yeux, attendant la réponse de cette jeune femme au coeur d'or.

- Je ne voudrais pas avoir l'air trop indiscret, mais je constate votre jolie auréole de votre sein.

________________________

Les yeux de la jeune princesse Uchiha se baissaient pour regarder sa poitrine. Cet homme mystérieux avait raison. Son auréole rosé de son sein était effectivement sorti. Elle mit ses mains devant sans poitrine détournant ses yeux gênée. « Dé...désolé... Le costume est un peu petit... » Akiza tenta de remonter son bustier pour dissimuler son auréole avant que son mamelon ne sorte. Déjà qu'il avait vue son auréole rosé, elle ne voulait pas que cet homme puisse voir sa petite cerise au centre de son sein. Ensuite, la princesse crampona le bas de sa jupe pour la baisser le plus possible pour éviter de dévoiler son vagin à ce dernier ainsi que ses lèvres intimes. Elle était si gênée qu'elle était dans sa tête pour savoir comment se sortir de cette situation. Après quelques instants, un bruit la fit sursauter faisant bondir ses seins. Ses auréoles sortirent à nouveau de son bustier, peut-être même un petite partie de ses cerises.

- Euh... Tu n'étais donc pas Inuko ? Où est-il ?
___________________________

Le jeune homme se retourna pour vérifier. Effectivement, Inuko n'était pas là et il le savait. Il ricana joyeusement en suite. Gérald se retourna vers la jolie femme au cheveux rose aux yeux magenta. Il approcha sa main de la magnifique poitrine d'Akiza pour délicatement remonter son bustier.

- Je connais un restaurant, si tu veux, on peut attendre ton ami là bas ?

Gérald vit la jeune femme hocher la tête avec ses mains qui couvrait ses seins, ce qui était bien normal. Elle devait penser que le jeune homme voulait profiter du fait que ses auréole soit à découvert qu'il pouvait la tripoter. Ils partirent. Pendant cette marche, Gérald était un peu en arrière de la femme déguisée en mère noël. Ses yeux baissèrent en voyant la base de fesses de cette étrangère. Il détourna les yeux. Ces fesses ne lui était pas destiné, même s'ils étaient magnifiques.

Maintenant arriver au restaurant, Le jeune homme tira la chaise pour qu'Akiza puisse savoir. Ensuite , Gérald alla s'assoir en face de celle-ci. Il regarda autour en voyant qu'il fallait aller commander au comptoir. En posant sa main sur la table du, l'une des fourchettes tomba au sol sous cette dernière. Il se pencha pour aller la ramasser, il ne pouvait tout de même pas la laisser là. En ramassant la fourchette, il leva les yeux. Gérald vit l'entre jambes intimes d'Akiza. À la simple et vue de sa chatte, Gérald devint soudainement rouge. Il se cogna la tête.


Rendu au comptoir, il laissa la belle jeune femme passer en premier. Il vit la jeune femme se pencher vers l'avant pour s'appuyer sur le comptoir. Sa jupe leva dévoilant une partie de ses fesses. Curieux, Gérald pencha sa tête pour regarder les lèvres intimes d'Akiza, mignonne, il ne pouvait regarder ailleurs.
___________________________

Akiza se retourna en souriant joyeusement. Sa commande était terminé, elle remonta son bustier qui semblait vouloir laisser tomber ses seins aussi sa courte jupe. C'était maintenant le tour du mystérieux jeune homme. Cela allait prendre un moment et Aki n'aime pas trop attendre, surout que cette odeur lui donnait faim. Elle alla donc préparer ses affaires plus loin. Akiza se pencha gratuitement, sa jupe couvrait à peine ses fesses et mettait l'intimité de la princesse en valeur. Sentant le petit courant d'air, elle se repositionna en redescendant sa jupe en rougissant. Ses préparations maintenant terminé, décolleté relevé, elle alla à la table, mais attendit l'homme mystérieux.

Dès qu'il l'ait rejoint, Akiza se pencha pour déposer son plateau sur la table, ses seins appétissants pointaient vers la surface de la table. Elle se repositionna en souriant encore une fois joyeusement. Elle ricana et s'approcha de celui-ci :

- Tantôt tu t'es cogné la tête sous la able, est ce que quelque chose t'a déconcentrer ? Hihi... Tu sais, malheureusement je n'ai pas d'argent, si tu ne paie ce repas. Mon Vagin sera à toi ❤️

Finit-elle alors que ses doigts caressaient son vagin. L'un de ses doigts étaient entre ses lèvres intimes et dévoilé devant le bel homme.

- Mais... Qu'est ce que tu racontes ? Tu as une fréquentation non ?

Akiza s'approcha sensuellement vers le bel homme pour ensuite y écraser sa poitrine contre le torse de ce dernier qui semblait troublé. Le devant de sa courte jupe remonté, son vagin était coller contre l'entre jambe de l'homme. Ses lèvres s'approchèrent de l'oreille du mystérieux pour y chuchoter :

- Et alors ? Il ne le saura pas...

L'une de ses lèvres intimes était prise entre les doigts de la princesse Uchiha. Elle se touchait vraiment devant lui, elle rougissait, avec un petit gémissement. Quelques instants plus tard, Akiza courbée vers l'arrière avec sa main entre ses jambes, ouvrant ses lèvres. Ses seins pratiquement sorti de son bustier, ses petites cerises qu'étaient ses mamelons étaient totalement à découvert. « Ah....ah...ah... » Son corps bougeait doucement en se mordillant son doigt. L'homme dégustait le petit vagin d'Akiza sous la table bien dissimulé. Même si les gémissements de la princesse n'était pas discret. Akiza se replaça dès que le jeune homme mystérieux retournait s'asseoir. Elle ferma ses jambes alors que son intimité collait encore. Ses petites cerises sortie, elle remontait son bustier pour les dissimuler.

- Désolé, J'avais soif, ils ne m'ont pas donné d'eau.

- Hihi... Ne tant fait pas, Tu m'as payé le repas. Sert-toi, tu as le droit ❤️

C'était maintenant le moment de commencer à manger leurs repas. Le duo ne c'était pas deplacer pour rien. À chaque bouchée, Akiza souriait, elle adorait son repas alors que le jeune Homme aussi. Akiza avait l'une de ses mains entre ses jambes pour bien dissimuler sa chatte humide. Elle buvait de l'eau, alors que le jeune homme avait de plus en plus soif. Il déposa ses baguettes.

- Putain, J'ai soif

Akiza ricana en soulevant sa jupe

- Sert toi, hihi.

Finit-elle avec un clin d'oeil sexy. Le jeune homme rougit mais décida alors d'aller sous la table pour aller contempler le merveilleux vagin humide de cette femme. Il s'approcha doucement pour ensuite lécher les lèvres intimes de son invitée une seconde fois. Et ensuite il embrassa sa chatte pour soutirer son précieux nectar. Gémissements par gémissement, Akiza finit par s'abandonner en laissant échapper abondamment un liquide sur le plancher ainsi que sur la table. Gênée, la princesse referma ses jambes pour dissimuler son intimité qui sillivait de manière abondante.

- D-désolé. Je suis si excitée.. Que tu pourrais me baiser ici, devant tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Premier Noël d'Akiza, Une Seconde Rencontre Inattendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre des Shinobi :: Rôle Play :: Pays du feu :: Konoha :: Habitation-