Terre des Shinobi
Venez vite nous rejoindre! Créez votre personnage et son histoire.


Vous aimez les Multivers ? Rejoingnez nous ici http://gate-of-valor.forumactif.com/
 
PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Troubles feat. Senju Kinzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
I am
Niv. : 15
Rang : Genin


Feuille de personnage
 :
250/250  (250/250)
 :
250/250  (250/250)
 :
300/425  (300/425)

MessageSujet: Troubles feat. Senju Kinzo   Sam 19 Déc - 6:22

Troubles feat. Senju Kinzo





Le temps avait passé depuis la dernière mission de notre jeune protagoniste, elle avait eu tout le temps de se reposer et d'oublier cette étrange histoire qui avait eu lieu durant sa première mission. Ainsi c'est dans sa demeure que nous retrouvions Akai, installée en tailleur sur une chaise qui se trouvait dans sa cuisine elle semblait déjeuner de simple nouilles, un repas bien simple et peu nutritif pour les efforts qu'elle devait fournir tout au long de la journée mais son train-train quotidien était ainsi constitué et elle ne s'en était jamais plaint. C'était comme tout. Avec le temps on s'y habituait sans broncher. Ainsi la jeune Genin dégustait son plat bruyamment, mais personne ne pouvait s'en soucier après tout la demoiselle se trouvait être seule. Le soleil faisait petit à petit son apparition pour finalement envelopper la ville de ses doux rayons auxquels Akai n'échappa pas, ces derniers s’introduisent à travers ses fenêtres pour venir agresser les pauvres yeux encore fatigués de notre protagoniste qui ne peut que se plier à ces derniers en plissant les yeux. Ainsi après quelques minutes passées dans cette tranquillité et ce silence pesant, la demoiselle se décide enfin à changer d'activité, sortir plus précisément. Oui. Elle avait besoin de voir l'extérieur, de sentir l'air frais emplir ses poumons.

Akai s'empressa de rejoindre sa chambre pour se vêtir de son habituel robe extrêmement simple faite seulement de tissu, sous cette dernière elle portait toujours un petit short sombre afin d'éviter que l'on ne voit au-dessous. Peignant rapidement sa chevelure elle ne s'attarda pas sur cette dernière se contentant alors de quitter sa demeure par la fenêtre de sa chambre grande ouverte. Ne craignait-elle pas un vol ou quelques chose du genre ? Aucunement, elle plaçait une confiance accrue en son village et en ses villageois et ne les croyaient pas capable d'un tel acte. Ainsi se déplaçant de toits en toits elle était concentrée sur le fait de faire le moins de bruit possible, déranger les gens qui dormaient n'était pas son but. Bientôt elle atteignit l'entrée du village par laquelle elle sortit pour ensuite prendre la route des montagnes de Kumo. Sa peur de sortir semblait avoir disparu, était-ce son exploit d'avoir gravit cette montagne qui lui avait redonné confiance en elle ? Sûrement. Elle emprunta donc le chemin pour monter la montagne, le plus utilisé, pas celui qu'elle avait dû utiliser pour escalader cette dernière à la simple force de ses membres donc.

Pieds nus sur le sol rocailleux, il était facile de remarquer dès lors qu'elle levait le pieds que ses talons s'étaient assombris certainement à cause des saletés sur le sol qui étaient venues s'y accumuler. Elle ne montrait aucune douleur malgré le fait que le sol ne soit pas très agréable pour des pieds nus visuellement. On pouvait presque distinguer sur son visage inexpressif un sourire. Elle se contentait de peu de choses, la solitude, la nature, tout cela la rendait très heureuse, elle n'avait besoin de rien de plus. Et plus elle grimpait, plus elle ralentissait certainement à cause de l'effort qu'elle devait fournir, mais rien ne semblait pouvoir troubler son bonheur ou du moins presque rien. Car oui, au fond d'elle peu à peu la solitude l'envahissait, l'effrayait, elle réagissait au moindre petit bruit certainement causé par un simple petit animal. Son imagination travaillait, elle se sentait observée et alors la peur de sa première mission lui revenait.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Troubles feat. Senju Kinzo   Sam 19 Déc - 7:49


   

   

   
Troubles

   
feat. Akai Mitsuchi

   

   


La quête du pacte était de l'histoire ancienne pour le membre des Anbu, son rapport avait été fait en temps et en heure et il était maintenant libre de continuer son voyage. Le Senju savait qu'il était non loin de son village et pourtant son coeur l'empêchait d'y retourner, il sentait un vide en lui comme s'il était attendu autre part sans vraiment savoir pourquoi. Laissant alors ses pas prendre le dessus sur sa raison Kinzo était parti dans la direction de l'est, passant par deux pays différents en approximativement deux mois. Il avait croisé des gens dans le besoin et d'autres qui méritaient bien une leçon de sa part, mais son coeur lui dictait de continuer sa route sans se préoccuper de ce qui l'entourait actuellement. Obéissant bien sagement à ses sentiments celui-ci finissait par se retrouver aux frontières du pays de la foudre, un lieu magnifique et réputé pour la puissance  de ses shinobis par le passé. Admirant le ciel éblouissant qui trônait au dessus des montagnes  qui entouraient la totalité du pays, Kinzo lâchait un sourire d'apaisement tout en continuant de fouler  le sol  d'un pas lent et déterminé. Il sentait au plus profond de lui qu'il se rapprochait du but, même s'il ignorait encore ce que celui-ci était pour le moment.

Suivant un chemin peu emprunté à travers une petite forêt  Kinzo finissait par arriver face à un sentier qui semblait se diriger vers le pied de la montagne, elle était si grande vu de près qu'il ne pouvait s'empêcher de s'y diriger pour aller voir ce qu'elle pouvait cacher. Le chemin était désert ou presque, en six heures  il n'avait croisé qu'un simple marchand ambulant,  un homme étrange et des animaux qui se cachaient pour l'observer à son passage. Il était risqué de voyager ainsi dans un pays dont on ignorait tout et où les ninjas étaient réputés pour ne pas faire dans la dentelle avec ceux qu'ils prenaient pour des ennemis, mais tout cela passait bien au dessus du anbu qui continuait paisiblement de suivre le chemin qui semblait monter toujours plus haut vers la montagne. L'air y était pur et revigorant, le calme qui régnait était divin et durant l'espace d'un instant le Senju réussissait par en oublier totalement ses  soucis. Son ascension avait été longue à cause de son rythme de marche et Kinzo ne semblait pas décider à y changer la moindre chose. Voyant que la nuit allait bientôt pointer le bout de son nez, l'étranger décidait alors de s'arrêter  pour monter son campement et passer la nuit à la belle étoile avant de reprendre la route pour le sommet qui d'ici semblait être toujours enneigé. La neige était si rare chez lui, qu'il était curieux de pouvoir enfin en voir en grande quantité.

Au petit matin les oiseaux étaient venus le réveiller avec de doux chants dont ils avaient le secret et cela lui avait donné envie de méditer un peu avant de reprendre sa route. Allant se placer sur un large caillou après avoir effacé les traces de son passage avec soin, Kinzo se mettait en position de méditation et fermait les yeux pour laisser son corps entrer en transe. Cet exercice était plus difficile qu'il n'y paraissait, il y avait toujours une image qui venait polluer son esprit ou le sommeil qui cherchait à s'emparer de lui. N'abandonnant toujours pas le Senju restait concentrer tout en admirant le silence de la montagne ou presque. Un bruit particulier venait résonner aux oreilles du shinobi qui le reconnaissait du premier coup, il s'agissait d'un être humain. Il n'était plus seul désormais et de multiples questions venaient envahir son esprit si reposé, qui était-ce ? Était-il à sa poursuite ? Était-ce le hasard ? Que devait-il faire ? Rester là et attendre ou se dissimuler et observer avant d'agir ? Optant pour la dernière idée qui lui était venu à l’esprit, Kinzo se cachait rapidement tout en observant l'endroit d'où venait les bruits étranges tout en se préparant à passer à l'attaque s'il sentait la moindre haine émaner de cette personne.

Quelques secondes plus tard une jeune fille  aux cheveux rouge et pieds nus apparaissait dans son champ de vision, elle était de Kumo no kuni. Celle-ci semblait éreinté et heureuse à la fois, Kinzo en déduisait qu'elle devait sûrement être là pour s'entraîner avant une mission ou un affrontement quelconque. Au début la jeune fille ne semblait pas avoir repérer la présence du Senju qui continuait de l'observer tout en espérant qu'elle passerait son chemin et qu'il pourrait ainsi en faire autant, malheureusement pour en se déplaçant légèrement il faisait rouler de petits cailloux qui réveillaient les sens de celle qu'il observait. Elle était sur ses gardes et semblait inquiète de ne pas savoir qui l'observait ainsi et sans réfléchir Kinzo sortait alors de sa cachette pour apparaître à quelques mètres d'elle tout en mettant ses mains et son bandeau  bien en évidence pour lui montrer qu'il ne lui voulait pas de mal. Souriant comme il en avait l'habitude  le ninja de Konoha no kuni faisait quelques pas avant de finalement s'arrêter net  et fixer la jeune inconnu avant de décider de se présenter à elle et d'observer sa réaction.


   -Excusez moi si je vous ai fait peur jeune Kunoichi, j'étais en pleine méditation lorsque je vous ai entendu arriver et mon premier réflexe a été de me mettre à l'abri avant d'agir. J'espère que vous comprenez que ma présence ici est aucunement mauvaise... Je ne fais que suivre mon  instinct qui semble m'avoir mené à vous sans que j'en connaisse la raison."

   

   

   A-Lice | Never-Utopia

   
Revenir en haut Aller en bas



avatar
I am
Niv. : 15
Rang : Genin


Feuille de personnage
 :
250/250  (250/250)
 :
250/250  (250/250)
 :
300/425  (300/425)

MessageSujet: Re: Troubles feat. Senju Kinzo   Sam 19 Déc - 9:36

Troubles feat. Senju Kinzo





En effet notre demoiselle n'avait pas vu le ninja de Konoha, elle avait beaucoup de mal avec ce genre de choses après tout elle n'avait rien d'un ninja sensoriel. Mais ses faits et gestes traduisaient éperdument sa prudence et sa méfiance, ses pupilles semblables à celles d'une bête sauvage venaient balayer son entourage avec attention à la recherche de quelqu'un, de quelques chose, et ses pas quant à eux avaient ralentis afin qu'elle puisse prendre le temps d'inspecter son entourage méticuleusement. Elle commençait à se sentir quelques peu stupide, réagir ainsi alors qu'il n'y avait rien dans les parages. Devenait-elle parano ? Elle espérait bien que ça n'était pas le cas, ce genre de chose ne se guérissait pas de ce qu'elle avait entendu. Peu à peu, bien que cela devrait en temps normal la rassurer, la demoiselle perdait espoir du fait de ne voir personne car alors tout devenait vrai, elle était folle. Peut-être même que durant sa première mission solo elle avait tout imaginé, elle était juste tombée dans les pommes comme une imbécile. Peut-être.

Mais soudainement un petit bruit à peine audible parvint aux oreilles de la Genin, dès lors qu'elle orienta son regard en direction de ce bruit elle put d'ailleurs apercevoir la source de ce bruit, de simples cailloux mais cela ne la convaincu pas que c'était un être humain qui avait fait cela. Mais soudainement une ombre s'extirpa de l'endroit d'où venaient les cailloux. Akai sursauta. Dépourvue d'armes elle n'avait que ses poings pour se défendre. Ainsi elle se contenta de placer ses poings face à elle au niveau de son visage tout en venant à arborer une position défensive. Elle examina donc cet étrange personnage de son expression bestiale, un léger froncement de sourcil se trouvait sur son visage comme pour inciter l'intrus à partir. Il était de Konoha, les mains en l'air il n'avait pas l'air bien méchant mais la Genin savait que quelques soit la personne qu'elle avait en face d'elle elle se devait de rester méfiante. Konoha n'était pas en guerre contre Kumo, mais bon..

-Excusez moi si je vous ai fait peur jeune Kunoichi, j'étais en pleine méditation lorsque je vous ai entendu arriver et mon premier réflexe a été de me mettre à l'abri avant d'agir. J'espère que vous comprenez que ma présence ici est aucunement mauvaise... Je ne fais que suivre mon instinct qui semble m'avoir mené à vous sans que j'en connaisse la raison."

En méditation à Kumo ? Pourquoi venir si loin de son pays ? Pourquoi se mettre à l'abri ? Craignait-il quelques chose ? En tout cas ces mots ne semblaient pas avoir convaincu la Genin qui ne fit qu'ancrer un peu plus ses appuis au sol en fronçant les sourcils. C'était dans ce genre de moments que notre protagoniste s'imaginait pleins de choses, qu'il était temps de défendre son pays de la défense ennemie même si elle avait l'étrange impression qu'entrer en conflit avec cet homme n'allait pas l'avancer à grand chose, plutôt la mettre en danger même. Elle vint alors abaisser avec lenteur ses poings pour laisser ses bras retomber le long de son corps, la méfiance cependant était toujours présente dans son regard qui était venu dévisager l'étranger de haut en bas.

- Ta présence n'est pas mauvaise ? Alors pourquoi te cacher à la venue de quelqu'un ? Pourquoi être venu méditer si loin de ton pays ? Tes instincts sont bien étranges, inconnu.


Bien qu'elle semblait partiellement rassurée et convaincue par le shinobi de Konoha, Akai n'en restait pas moins très méfiante.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: Troubles feat. Senju Kinzo   Dim 20 Déc - 18:11


   

   

   
Troubles

   
feat. Akai Mitsuchi

   

   



La présence et les paroles de Kinzo semblaient avoir semer le doute dans l'esprit de la jeune inconnu qui se dressait maintenant devant lui, elle hésitait longuement à baisser sa garde face à lui et il le comprenait tout à fait. De son côté il restait également sur ses positions, il ignorait tout d'elle et de ses capacités. Même si son chakra semblait moins puissant que le sien, il avait apprit au fil du temps à se méfier de tout. Ne jamais juger un livre à sa couverture, telle était la règle que son père lui avait enseigné par le passé et il se devait de la mettre en pratique dans ce genre de situation. Par sa prise d'appui il pouvait en déduire que la jeune fille devait sans aucun doute utiliser le taijutsu, mais lequel ? Et à quel niveau l'utilisait-elle ? Tout était encore flou dans son esprit, restant alors à sa place en croisant les bras contre son torse le Senju la regardait en attendant de voir le choix qu'elle finirait par faire. Celle-ci finissait tout de même par baisser sa garde tout en gardant ses appuis dans le sol, signe qu'elle commençait à se calmer sans pour autant lui faire confiance. Tout en l'analysant de haut en bas la jeune kumo-jin finissait par répondre aux paroles de Kinzo.

-Ta présence n'est pas mauvaise ? Alors pourquoi te cacher à la venue de quelqu'un ? Pourquoi être venu méditer si loin de ton pays ? Tes instincts sont bien étranges, inconnu


Elle était encore jeune et inexpérimentée, Kinzo pouvait le voir à sa façon d'interroger les gens. Elle posait trop de questions différentes d'un coup et finissait par s'emmêler les pinceaux toute seule. Les paroles de la kunochi faisaient sourire le Senju qui avait l'impression de véritablement passer pour un fou selon l'interprétation qu'elle avait tirée de ses paroles. Souriant sans se moquer d'elle le ninja de Konoha no kuni levait la tête vers le ciel pour réfléchir à comment lui expliquer tout cela sans embrouiller son esprit si jeune et méfiant à la fois. Les mots étaient de puissants alliés, mais ils pouvaient aussi devenir les pires traîtres qu'il soit lorsque l'on ne savait pas les employer avec prudence. La raison de sa présence... Le shinobi l'ignorait encore lui-même pour être sincère, mais il ne pouvait le lui dire ainsi et encore moins lui parler de la distance qu'il mettait avec les autres et la raison pour laquelle il le faisait. Ses instincts étaient clairement étranges et il le savait bien depuis longtemps, mais ils ne lui avaient jamais conduit à un endroit sans une véritable bonne raison et c'était pour cela qu'il continuait d'aller où bon lui sembler sans s'occuper du regard et des méfiances des autres. Poussant un léger soupir de gêne, Kinzo finissait par répondre à son interlocutrice.

-Si je me cache à l'approche d'une autre personne c'est simplement parce que je sais que le danger est partout. Qui sait sur qui on va tomber lorsque l'on s'engage en pays étranger ? Ne te méfies-tu jamais  des autres toi ? Je médite ici uniquement parce que l'endroit s'y prête dirons-nous, la méditation n'est pas la raison de mon voyage loin de là jeune Kumojin... Je suis à la recherche de la véritable justice, de quelque chose ou quelqu'un grâce à laquelle demain je pourrai créer un monde de paix où les criminels n'existeront plus... Tu es peut-être cette personne qui sait ? L'inconnu se nomme Kinzo et toi quel est ton nom ?"

Pourquoi lui avait-il dit tout cela ? Il l'ignorait lui-même à vrai dire, tout ce qui venait à l'esprit du Senju était la ressemblance marquante entre elle et sa défunte femme. Ce caractère de fer et la couleur de cheveux en étaient la raison, tout en énumérant dans sa tête les points communs qu'il y avait entre elle et celle qu'il avait aimé, Kinzo s'asseyait en indien sur le sol. Posant ses mains sur ses genoux tout en continuant  de la regarder, il attendait de voir la réaction de la jeune fille et les questions qu'elle allait bien pouvoir lui poser désormais. Deux autres points hantaient l'esprit du ninja de konoha no kuni, le premier était à propos de son jeune fils dont il ignorait tout aujourd'hui. Était-il en forme ? Avait-il bien grandit ? Et que faisait-il ? La deuxième question était tout autre, sa curiosité le chatouillait et il se demandait qu'elle était la raison de la présence de la jeune fille dans les montagnes et surtout pourquoi était-elle seule ? Fuite ? Désertion ? Promenade ? Entraînement ? Les raisons étaient diverses et variées  et il hésitait à le lui demander.
   

   A-Lice | Never-Utopia

   
Revenir en haut Aller en bas



avatar
I am
Niv. : 15
Rang : Genin


Feuille de personnage
 :
250/250  (250/250)
 :
250/250  (250/250)
 :
300/425  (300/425)

MessageSujet: Re: Troubles feat. Senju Kinzo   Lun 21 Déc - 12:30

Troubles feat. Senju Kinzo





Pourquoi souriait-il tout d'un coup ?
La demoiselle semblait s'être partiellement détendue, elle semblait accorder une certaine confiance à cet inconnue bien que cette confiance soit certainement invisible d'un point de vue étranger. Pour comprendre il fallait savoir à quel point le comportement de la Genin pouvait être facilement assimilé à celui d'un animal mais aussi connaître sa vie et les derniers évènements qui l'avait touchée. Avoir été ainsi attaquée, ayant vu sa véritable identité découverte. Elle craignait tout le monde autour d'elle, devenait méfiante parfois maladroite et au fond d'elle elle savait que c'était un tel comportement qui allait engendrer les mêmes erreurs qu'elle avait pu faire par le passé. Ainsi une nouvelle peut s'immisçait chez notre protagoniste, une peur qui venait de naître de futiles pensées, d'une futile rencontre. Finalement elle sortie de ses pensées grâce à un soupir de l'inconnu, soupir qui, elle le savait, traduisait un certain gêne. Mais Akai ne voyait pas en quoi cela pouvait-être de sa faute, oui, pour elle c'était lui qui était en tort après tout. Elle écouta alors ce qu'il avait à dire dans la patience et le calme.

-Si je me cache à l'approche d'une autre personne c'est simplement parce que je sais que le danger est partout. Qui sait sur qui on va tomber lorsque l'on s'engage en pays étranger ? Ne te méfies-tu jamais des autres toi ? Je médite ici uniquement parce que l'endroit s'y prête dirons-nous, la méditation n'est pas la raison de mon voyage loin de là jeune Kumojin... Je suis à la recherche de la véritable justice, de quelque chose ou quelqu'un grâce à laquelle demain je pourrai créer un monde de paix où les criminels n'existeront plus... Tu es peut-être cette personne qui sait ? L'inconnu se nomme Kinzo et toi quel est ton nom ?

Elle était quelques peu chamboulée, car oui avec ses questions et les réponses du dénommé Kinzo elle avait du mal à s'y retrouver. C'était aussi cela qui marquait son manque d'expérience, en effet la demoiselle lui avait demandé pourquoi il se cachait comme pour lui demander pourquoi elle se méfiait mais elle avait fait exactement la même chose sans se cacher, elle avait montré de l'hostilité en se plaçant dans une position de garde. De plus il était peu probable qu'un inconnu puisse pénétrer aisément à Kumo et même s'aventurer dans les alentours sans se faire remarquer, ainsi si cet homme avait réussi à parvenir ici si aisément on pouvait penser que le village ne le considérait pas comme une menace. Et pour finir Akai savait que ces instincts ne la trahissait jamais, comme elle le pensait au départ il n'avait pas l'air bien méchant mais aveuglée par ses peurs elle avait tout de même fini par se montrer stupide. Mais ces paroles avaient aussi éveillées de nouvelles interrogation, ce Kinzo recherchait quelque chose ou quelqu'un capable d'instaurer la justice et il avait laissé un petit doute en insinuant que c'était peut-être notre jeune Akai qui serait capable de cela, elle qui était encore bien trop jeune pour avoir choisi un camp, encore trop pure pour être embarquée dans toutes ces histoires. Le visage de la Genin semblait s'adoucir, alors qu'il paraissait froid et renfermé au départ il était désormais plus expressif. Les propos de son interlocuteur semblaient l'avoir convaincu mais elle restait là avec une mine étonnée, si peu de mots étaient parvenus à la faire réfléchir ainsi. Elle ne fut que plus étonnée en le voyant s'asseoir en tailleur face à elle, il semblait réellement lui avoir accordé une totale confiance. Ou peut-être sentait-il simplement qu'au fond la demoiselle ne dégageait aucune véritable hostilité. Elle finit par lui répondre sous des traits un peu plus enfantins qui lui seyaient bien mieux.

- Akai. Je me nomme Akai. Tes paroles m'ont fait réfléchir Kinzo et moi aussi j'aimerai rechercher la paix, j'aimerai rechercher un monde parfait lavé de tout criminels. Mais j'avoue que même si tes paroles me font un peu rêver, je doute que cela puisse exister, un monde parfaits. Nous répétons les mêmes erreurs perpétuellement, l'histoire nous le montre, il y aura autant de personnes comme toi que de personnes totalement opposées à tes idées. Au final je ne sais pas si nous pouvons rivaliser. Je sais que ce que je vais dire est rude mais.. N'est-il pas préférable de laisser ce monde tourner ainsi ? Les criminels et les gentils.

Elle baissa les yeux en illustrant alors le fait qu'au fond d'elle même elle ne pouvait pas croire à ses propres paroles, elle ne pouvait même pas s'en persuader. Alors au fond, comment pouvait-elle persuader Kinzo ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Troubles feat. Senju Kinzo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Troubles feat. Senju Kinzo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plongée en eaux troubles feat Mr Argent
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Perdu en eaux troubles
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre des Shinobi :: Rôle Play :: Pays de la foudre :: Montagne-